lundi 20 février 2017

Le manuscrit de Woynich

Ce livre mystérieux, écrit dans une langue inconnue et qui d’après les datations aurait été fabriqué entre 1404 et 1438, doit son nom à à Wilfrid Woynich, bibliophile polonais qui le découvrit en 1912 chez des jésuites de Frascati, près de Rome, et qui l’acheta. 


Il s’agit d’un codex composé de plus de deux cents pages de vélin sur lesquelles sont tracés, à la plume d’oie et à l’encre ferro-gallique, des caractères d’un langage tout à fait inconnu et que personne n’a pu déchiffrer à ce jour, ainsi que d’étranges illustrations. 
 



À la mort de Wilfrid Woynich, son épouse Ethel (fille du célèbre mathématicien George Boole) offrit l’ouvrage à une de ses amies qui le revendit en 1961 à un marchand de livres rares lequel en fit don à l’université de Yale, aux Etats-Unis où il est toujours conservé. 
Après dix ans de négociations, une petite maison espagnole a obtenu l’autorisation de produire près d’un millier de copies du mystérieux manuscrit. Le prix de chaque exemplaire devrait être compris entre 7000 et 8000 € selon une information de la revue "Sciences et Avenir". 


Merci Fred !

Aucun commentaire: