dimanche 24 juillet 2016

Plus loin

Tirée du film "Violettes impériales" de 1952, c'était la chanson préférée de ma mère.





Sur mon cheval, marchant au pas
Je croise une belle, mon cœur bat
Je la salue, elle rougit
Ferme son ombrelle puis s´enfuit

Plus loin, un peu plus loin
C´est l´amour qui va, qui vient
À l´aventure
Plus loin, un peu plus loin
C´est l´amour qui va, qui vient
Par les chemins

Sur mon cheval, au petit trot
Je poursuis la belle aussitôt
- Señorita, vous oubliez...
- Quoi donc? me dit-elle
- Un baiser!

Un seul, mais pas plus loin
C´est l´amour qui va, qui vient
À l´aventure
Un seul, mais pas plus loin
C´est l´amour qui va, qui vient
Par les chemins

Sur mon cheval, au grand galop
Je l´ai prise en selle comme il faut
Et dans mes bras, changeant d´avis,
Bientôt, c´est la belle qui m´a dit :

Plus loin, allons plus loin
C´est l´amour qui va, qui vient
À l´aventure
Plus loin, c´est mon refrain
En amour, il faut toujours aller plus loin
Plus loin, plus loin!

1 commentaire:

Anonyme a dit…

<Luis Mariano , le charmeur et très bon chanteur...souvenirs
Christian