vendredi 29 janvier 2016

Aller de charybde en scylla

C’est éviter un écueil pour tomber sur un autre, et plus généralement, éviter un malheur pour en affronter un pire.
L'expression vient de la mythologie grecque où Charybde (fille de Poséidon et de Gaïa) et Scylla (Néréide changée en monstre marin) personnifiaient les dangers rencontrés notamment par Ulysse dans le détroit de Messine, entre l’Italie et la Sicile. 


Lorsque l'on réussissait à échapper au tourbillon de Charybde, on se retrouvait pris dans les récifs de Scylla. 
 


C'est un peu comme quand les Français ont viré Sarkozy pour le remplacer par Hollande... 


Aucun commentaire: