vendredi 16 octobre 2015

Mise en abyme

L’expression vient du grec abussos signifiant "sans fond". 
En héraldique, elle était utilisée pour désigner le centre ou cœur d’un blason qui pouvait contenir l’image réduite d’un autre blason. 


Dans le domaine pictural, la mise en abyme est une image dans l’image principale qui reproduit cette dernière comme peut l'être par exemple la répétition à l'infini de la vache qui rit avec ses boucles d'oreille...




En littérature, il s’agit d’un procédé qui consiste à placer à l’intérieur d’un récit principal un récit reprenant de façon plus ou moins fidèle les actions de ce récit. 
On retrouve encore la mise en abyme au théâtre ou au cinéma comme dans La nuit américaine de François Truffaut, film qui racontait le tournage d'un film. 

Aucun commentaire: