jeudi 27 novembre 2014

Amours, délices et orgues

Les trois mots du titre du livre d'Alphonse Allais publié en 1898...



... ou du titre du film d'André Berthomieu sorti en 1947...


... ont la particularité de changer de sexe en passant du singulier au pluriel.
Ainsi, on peut filer "le parfait amour" et se souvenir avec nostalgie de ses "belles amours" d'antan.
Tout comme on peut parler "d'un délice" ou de "délices infinies".
Et "le petit orgue" électronique que l'on offre aux enfants à Noël n'a rien des "grandes orgues" de Notre-Dame lorsque résonne Toccata et Fugue dans la cathédrale.

2 commentaires:

Anonyme a dit…

question sexiste: pourquoi un masculin devient féminin ..au pluriel

Christian

Jungle Jim a dit…

Comme dirait l'autre : "C'est une bonne question. Merci de l'avoir posée"...