vendredi 31 octobre 2014

Laird

Déformation écossaise du mot anglais "lord". 
Titre héréditaire désignant le propriétaire d'une terre ou d'un domaine en Écosse. 
A l'origine, aux 16° et 17° siècles, la désignation Laird était appliquée au chef d'un clan des Highlands ayant des obligations envers sa communauté, même s'il n'avait pas de propriété personnelle. 

Sculpture du 16° siècle représentant le Laird de Killochan
S'il est membre de l'aristocratie écossaise, le Laird est positionné au dessous du Baron. Mais généralement, bien qu'étant la traduction de "Lord" et signifiant historiquement la même chose, "Laird" n'est pas un titre de noblesse. C'est plutôt l'équivalent écossais de l’Écuyer anglais (Esquire), donc essentiellement un titre honorifique. 

Lairds of Scotland
De nos jours, des sites Internet proposent à la vente des petites parcelles de terre dans les Highlands accompagnées du titre de Laird. 


Mais "The Court of the Lord Lyon" ayant la prérogative royale de déterminer les titres et dignités en Écosse, considère qu'il n'est pas possible de partager un même domaine entre plusieurs Lairds, contrairement à ce qu'annonce la publicité de ces "marchands de biens". 




Aucun commentaire: