dimanche 3 août 2014

Mangue

du portugais manga, emprunté à la langue du Malabar.
Fruit comestible, à la chair jaune et savoureuse (même si je lui trouve parfois une odeur de térébenthine)...



... d'un arbre que l'on rencontre dans toutes les zones chaudes du globe. En Afrique, des manguiers ont souvent été plantés le long des routes où ils faisaient office de platanes.



2 commentaires:

Anonyme a dit…

La compote de mangues vertes est un délice.
Tous les articles de teki-tizi sont formidables, je puise dans mes souvenirs lecture pour répondre par un monologue intérieur...où j'apprends, c'est toujours nouveau, passionnant et diversifié, merci ! yvette

Jungle Jim a dit…

à Yvette,
Un grand merci à vous !!!