samedi 26 juillet 2014

George Ezra


En écoutant hier sur France Inter ce jeune chanteur anglais (il est né en 1993), moi qui pensais jusqu'à présent ne pas trop mal maitriser la langue du major Thompson, j'avoue ne pas avoir compris grand chose des paroles de sa chanson intitulée "Budapest".
Je croyais par exemple entendre une locution latine du genre "ad libido", alors qu'en fait, il répète "I'd leave it all"... 
Quelle prononciation, mes aïeux !

Mais la mélodie est très jolie.

Aucun commentaire: