lundi 9 juin 2014

Angélique

Plante de la famille des Ombellifères cultivée pour ses tiges aromatiques cannelées...



... dont on fait des fruits confits, et pour ses graines et ses racines qui entrent dans la composition de liqueurs et élixirs comme l’eau de Mélisse des Carmélites, la Chartreuse ou la Bénédictine. 
L’angélique ou "herbe des Anges" était cultivée par les moines du Moyen-âge pour ses vertus médicinales contre les venins et contre la peste. 
Emblématique du marais poitevin et de la ville de Niort, on trouve aujourd'hui l'angélique en confiture, en confiserie, en sorbet, en liqueur, et en fruit confit (comme les fruits confits de couleur verte que l'on trouve sur certaines galettes des rois). 


Rien à voir avec la célèbre Angélique marquise des anges, roman d'Anne et Serge Golon, adapté en 1964 par Bernard Borderie dans un film que l’on nous ressert chaque année à la télé… 


Aucun commentaire: