lundi 11 mars 2013

Vivre pour vivre


C’est l’histoire d’un grand reporter (Yves Montand) qui voyage aux quatre coins du monde et a, comme les marins, une femme dans chaque port. Lorsqu’il tombe amoureux d’une belle Américaine (Candice Bergen), sa femme (Annie Girardot) décide le quitter.

J’ai beaucoup aimé ce film de Claude Lelouch, vu à sa sortie en 1967.


2 commentaires:

Anonyme a dit…

j'ai toujours eu de l'admiration pour Yves Montand , le chanteur ,l'acteur c'était un bosseur. Je l'avis vu à ces débuts qunad il faisait ses imitations et qu'il chantait ses premieres chansons:Dans les plaines du FarWest il était en lever de rideau Aux Célestis...
Christian

Jungle Jim a dit…

Il avait une diction parfaite. On entendait et on comprenait ce qu'il disait. Pas comme bien des chanteurs-chuchoteurs d'aujourd'hui....