dimanche 10 février 2013

Taroupe

Voici encore un mot que l’on ne trouve pas souvent dans nos dictionnaires usuels. 
De l’ancien français talope (buisson, bosquet), il désigne les poils qui poussent parfois entre les deux sourcils, zone habituellement dépourvue de pilosité et d’ailleurs appelée glabelle, du bas-latin glabellius, qui a donné glaber, glabre. 

Salma Hayek en Frida Kalho

On dit des personnes dotées d’une taroupe qu’elles sont souvent entêtées. J’ignore si c’est le cas d’Emmanuel Chain… 


Chez les dames, la plus célèbres "taroupée" fut certainement l’artiste mexicaine Frida Kahlo : 





"La Taroupe sur la glabelle" est le nom que s’est donné un groupe de musiciens gipsy punk complètement déjantés, mais qui connaissaient manifestement le mot taroupe… 


Merci Fred !

Aucun commentaire: