mardi 27 novembre 2012

Statues équestres

Des "savants" en statuaire équestre prétendent que lorsque le cheval est représenté avec les deux jambes avant en l’air c’est que le cavalier est mort au combat. Si le cheval a un seul antérieur levé, le cavalier est mort à la suite de blessures reçues au combat. Et enfin, si les quatre sabots du cheval touchent le socle de la statue, c’est que le cavalier est mort de mort naturelle. 

Vérifications
Jeanne d’Arc, brûlée vive place du marché à Rouen le 30 mai 1431… 




Louis XIV, mort dans son lit à Versailles le 1 septembre 1715 à l’âge de 77 ans… 




Napoléon, mort dans son lit le 5 mai 1821 à Longwood, sur l’île de Sainte-Hélène... 




Faudrait savoir… 

Aucun commentaire: