vendredi 30 novembre 2012

Masque Bakota

« - J’achète ces merveilles aux missionnaires qui les confisquent aux indigènes pour les échanger contre des crucifix en plâtre.
Il s’arrêta ensuite devant une exposition sous vitrine d’une dizaine de masques recouverts de cuivre.
- Et voici le clou de ma collection, annonça-t-il fièrement. Les fameux masques Bakota.
Il s'agissait de têtes ovales très stylisées surmontées d’un cimier en demi-lune et entourées de plaques latérales. Avec leur cou et un corps en forme de losange évidé, elles mesuraient une cinquantaine de centimètres de hauteur.
- Pour en revenir à ces masques typiques du Gabon appelés également « mbulu-ngulu », les Bakotas les plaçaient au dessus de corbeilles contenant les ossements de leurs ancêtres, lesquels ancêtres servaient, tout comme chez les Fang, de médiateurs entre les dieux et eux. On n’en trouve pratiquement plus à présent et du fait de leur rareté, ils sont très recherchés et se vendent très cher aux collectionneurs américains. »


Aucun commentaire: