mercredi 17 octobre 2012

Pif

Tout le monde connaît l’onomatopée presque toujours suivie de "Paf" pour décrire une belle paire de gifles, "Pif-Paf !"
En argot "pif", c’est le nez. Un nez parfois gros et vilain, façon nasique.


"Avoir du pif", c’est avoir du flair et ça a donné un célèbre instrument de mesure, le pifomètre.
D'autres pifs :
Faire quelque chose "au pif", au hasard.
Quand on a "quelqu’un dans le pif", il s'agit curieusement de quelqu'un qu’on ne peut pas sentir.
Un "bourre-pif" c'est un coup de poing.
Et puis il y a Pif le chien…

… ancêtre du fameux hebdo Pif Gadget que j’achetais pour mon fils à l’époque des Pifises et autres Pois sauteurs du Mexique. 



Et enfin le "Pif rouge" comme l'enseigne de ce sympathique bistrot.





Aucun commentaire: