dimanche 21 octobre 2012

Mama Benz

C’est à Lomé, capitale du Togo, à l’étage du marché couvert de Bé, que l'on pouvait rencontrer les célèbres Mamas Benz. Ces femmes souvent illettrées faisaient (et font peut-être encore) commerce de ces pagnes qui habillent la grande majorité des Africaines, les « wax prints » et « Java », tissus de coton imprimé « typiquement africains », fabriqués en Hollande et importés par ces commerçantes dynamiques, reconnues pour leur sens des affaires.







Certaines Mamas Benz, reconnaissables à leur embonpoint, étaient devenues immensément riches et ne pouvaient circuler qu’à bord de grosses Mercedes Benz, d’où leur surnom.



Les mauvaises langues prétendaient que leur fortune n’était pas essentiellement due à leur talent de négociantes mais à la puissance de leurs fétiches…

Aucun commentaire: